Afrique-Chine, Relations sino-africaines: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies


Afrique-Chine, Relations sino-africaines: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies


  AccueilArchivesQui nous sommesContactEnvoyer vos articlesFRANÇAISENGLISHITALIANO



  Relations sino-africaines : Information, Réflexions, Etudes et Stratégies 
                       Rechercher :

ACTUALITE ECONOMIE POLITIQUE CULTURE FORUM SINO- AFRICAIN CHINE MULTIMEDIA BUSINESS IN CHINA BUSINESS IN AFRICA


Bienvenue sur afriquechine.net     -      Afrique - Chine      -       www.afriquechine.net     Le rendez-vous des relations Sino-Africaines sur internet: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies...       Tout sur la coopération entre la Chine et l'Afrique..
 
Afrique-Chine, Relations sino-africaines: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies
Afriquechine.net - les relations sino-africaines et la géopolitique chinoise sur le net: information, réflexions, études et stratégies - afriquechine.net

Afrique-Chine, Relations sino-africaines: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies
Tout sur les relations sino-africaines & la géopolitique chinoise

Information, Réflexions, Etudes et Stratégies 


 


 

Bo Xilai exclu du comité central du PC chinois

 

(Le Nouvel Observateur‎ 10-04-2012)
 


 


Le 9 mars, Bo Xilai se déplace derrière quelques uns des plus hauts dignitaires chinois.
Crédits photo : Ng Han Guan/AP

PEKIN (Reuters) - Bo Xilai, ancien dirigeant de la mégapole de Chongqing et partisan d'un retour à la politique de Mao, a été exclu du comité central et du bureau politique du Parti communiste chinois (PCC), rapporte mardi l'agence Chine nouvelle.
 
Suspendu de toutes ses fonctions, Bo Xilai a été reconnu coupable d'infractions disciplinaires.
 
Son épouse, Gu Kailai, est soupçonnée par ailleurs d'être impliquée dans le meurtre du consultant britannique Neil Heywood, décédé dans un hôtel de Chongqing en novembre, dont la mort était restée jusqu'ici inexpliquée, ajoute Chine nouvelle. Elle a été remise aux autorités judiciaires, ainsi que Zhang Xiaojun, employé de la famille Bo, qui est également soupçonné dans l'affaire.
 
"Le camarade Bo Xilai est soupçonné d'être impliqué dans de graves violations de la discipline (du parti)", dit l'agence officielle, citant la décision du comité central.
 
"La police a constitué une équipe pour mener une nouvelle enquête sur la mort du Britannique Neil Heywood, qui a été retrouvé mort à Chongqing (...) Les résultats apportent la preuve qu'Heywood a été victime d'un homicide. Gu Kailai et Zhang Xiaojun, un employé de la famille, sont sérieusement soupçonnés d'avoir commis ce crime", ajoute Chine nouvelle, qui évoque une querelle entre Gu et Heywood au sujet d'"intérêts économiques" non spécifiés.
 
LA FIN D'UNE CARRIÈRE
 
Il y a quelques mois encore, Bo Xilai, 62 ans, ancien ministre du Commerce connu pour ses grandes ambitions politiques, espérait intégrer le comité permanent du bureau politique, l'organe suprême de décision en Chine qui sera renouvelé à l'automne lors du XVIIIe congrès du PCC.
 
Il a vu sa carrière s'effondrer en février à la suite de la défection de son bras droit, le maire adjoint de Chongqinq, Wang Lijun, qui avait trouvé refuge pendant vingt-quatre heures au consulat américain de Chengdu.
 
La fuite de Wang a mis au jour de ténébreuses affaires autour de Bo et de sa famille. A la mi-mars, Bo avait été relevé de ses fonctions à la tête du PCC de Chongqinq.
 
Le comité central du PCC, qui compte environ 200 membres, se réunit une fois par an. Le bureau politique, formé de deux douzaines de membres issus du comité central, est le plus puissant organisme du pays.
 
La chute de Bo Xilai révèle l'intensité des luttes internes au moment où une nouvelle génération s'apprête à prendre les rênes du pays.
 
Elle pourrait accentuer les tensions entre les partisans de la vision plutôt traditionnelle du socialisme, que défendait notamment Bo Xilai, et les promoteurs d'une ligne économiquement libérale, qui le présentent comme un dangereux opportuniste.
 
Bo a fait de Chongqing, une gigantesque agglomération de 35 millions d'habitants située dans le centre-sud du pays, un nouveau bastion de la culture maoïste et un modèle de développement économique égalitaire largement critiqué par les partisans du libre marché.
 
Le XVIIIe Congrès du PCC doit entériner à l'automne la plus importante transition politique en Chine depuis une dizaine d'années, avec le remplacement du président et chef du Parti, Hu Jintao, et d'autres dirigeants âgés par de nouvelles figures emmenées par le vice-président Xi Jingping.
 
UN HOMME DE L'OMBRE
 
Les circonstances suspectes de la mort de Neil Heywood, dont le corps avait été incinéré sans autopsie, avaient poussé le Royaume-Uni à réclamer une enquête approfondie. Cette mort avait d'ailleurs été très commentée sur les sites de micro-blogging chinois, suscitant toutes sortes d'hypothèses.
 
La surconsommation d'alcool avait été évoquée dans un premier temps, mais le Wall Street Journal avait évoqué la thèse de l'empoisonnement.
 
Un homme d'affaire occidental qui avait rencontré Heywood l'an dernier l'avait décrit comme un consultant financier "extrêmement discret". "Il semblait bien connaître les arcanes de la vie politique chinoise. Il m'a fait l'effet de quelqu'un d'un peu mystérieux, qui ne donne pas facilement ses coordonnées", ajoutait-il.
 
Le Financial Times avait rapporté que Heywood, ancien élève de l'école Harrow, dans laquelle le fils de Bo Xilai avait été scolarisé plus tard, entretenait d'excellentes relations avec la famille Bo, et avait épousé une Chinoise.
 
A Pékin, il avait travaillé comme consultant pour plusieurs entreprises, dont un bureau de conseil fondé par des membres du renseignement britannique.
 
Chris Buckley et Benjamin Kang Lim; Guy Kerivel et Hélène Duvigneau pour le service français, édité par Gilles Trequesser.

Lire aussi : Bo Xilai, la chute d'un prétendant au pouvoir
 
 
 
   

 

Eléments de législation



Bienvenue sur afriquechine.net - Le rendez-vous des relations Sino-Africaines sur internet: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies...Tout la Chine et l'Afrique...
 

CHINE, Dossiers du pays

Mais que veut Xi Jinping ?
Parmi toutes les méthodes qui pourraient permettre de mieux comprendre le fonctionnement du.....

Le PC chinois clôt son 18e congrès
Le Parti communiste chinois (PCC) a clos mercredi son congrès en élisant un comité central qui doit consacrer.....

En 2016 la chine deviendra 1ère puissance mondiale
Les Etats-Unis perdront leur place de première puissance mondiale, dépassés par la Chine en 2016 puis par l'Inde, selon un .....

En 2060, la Chine et l'Inde regrouperont la moitié de la production mondiale
Perte du leadership économique des Etats-Unis, dépassé par la Chine et l'Inde, et baisse de la part de la zone euro et du .....

Hu Jintao met en garde contre la corruption
À l'ouverture du 18e congrès du Parti communiste chinois, le président Hu Jintao a dénoncé la corruption qui, si elle n'était ....

Un congrès décisif pour la prochaine décennie
Jusqu'à présent, le comité permanent comptait neuf membres, surnommés les «9 empereurs». Mais nombre d'observateurs....

Comment sont choisis les dirigeants chinois

 






 




Afrique-Chine - Relations sino-africaines : Information, Réflexions, Etudes et Stratégies


Rejoignez le réseau  « afriquechine.net »

Doing Business in Africa




À LIRE AUSSI : XVIIIe CONGRÈS DU PCC

Le XVIII e congrès du Parti communiste chinois
Le PC chinois clôt son 18e congrès
Le congrès du PC et les enjeux de la transition

Comment sont choisis les dirigeants chinois
Hu Jintao met en garde contre la corruption

En plein congrès du Parti, une pluie de bons chiffres économiques
En 2016 la chine deviendra 1ère puissance mondiale

Face aux Etats-Unis, la Chine ne cherche pas l'hégémonie

Un congrès décisif pour la prochaine décennie
Xi Jinping, futur leader chinois, devra gérer une Chine au bord de l’explosion

Xi Jinping, retour en grâce d’un «ennemi du peuple»

La Chine arrivera-t-elle à changer de modèle économique?

Avant son départ, Hu Jintao pointe les menaces de corruption en Chine

«On va vers une politique plus brutale qu’avant»

Etat de droit en Chine : la présidence Hu Jintao, une décennie pour rien ?

A Pékin, le pouvoir est pris d’une crise aiguë de parano

«Les Chinois sont demandeurs de réformes politiques»

La Chine change de têtes, pas de visage

En chine, les rivalités explosent en scandales
Wen Jiabao réfute l’enquête du New York Times

Révélations gênantes sur la fortune des proches du Premier ministre

Un accident de Ferrari déclenche un nouveau scandale au sommet

Pékin s'apprête à promouvoir le successeur de Bo Xilai

La gauche du PCC défend Bo Xilai menacé d'exclusion du parlement

Bo Xilai définitivement exclu du comité central du PC chinois

Bataille au cœur du pouvoir avant la désignation à l'automne : Bo Xilai exclu du comité central du PC chinois

Bo Xilai, la chute d'un prétendant au pouvoir



Le XVIII e congrès du Parti communiste chinois
Congrès du Parti communiste chinois



Investir en Afrique



Envoyez nous vos articles & Documents

Doing Business in Africa

Affaires & Investissements en Afrique



Envoyez nous vos articles & Documents




Rejoignez le réseau « afriquechine.net »

Doing Business in Africa

Affaires & Investissements en Afrique


Business & investissement

Affaires & Investissements en Afrique

Doing Business in Africa

Affaires & Investissements en Afrique



Envoyez nous vos articles & Documents



 
 
Afrique-Chine, Relations sino-africaines: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies
Afriquechine.net - les relations sino-africaines et la géopolitique chinoise sur le net: information, réflexions, études et stratégies - Afriquechine.net


 Affaires & Investissements en Chine  « www.afriquechine.net »

afriquechine.net     -      Afrique - Chine      -       www.afriquechine.net     Le rendez-vous des relations Sino-Africaines sur internet: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies...       Tout sur la coopération entre la Chine et l'Afrique..




Accueil Pays



» Actualité » Afrique du Sud
» Érythrée » Malawi » Seychelles

» Politique » Algérie » Éthiopie » Mali » Sierra Leone

» Economie » Angola » Gabon » Maroc » Somalie

» Education » Bénin » Gambie » Mauritanie » Soudan

» Histoire » Botswana » Ghana » Mozambique » Soudan du Sud

» Culture » Burkina Faso » Guinée » Namibie » Swaziland

» Diplomatie » Burundi » Guinée Équatoriale » Niger » Tanzanie

» Forum sino-africain » Cameroun » Guinée-bissau » Nigéria » Tchad

» Géopolitique » Cap-Vert » Ile Maurice » Ouganda » Togo

» Chine - ONU » Comores » Kenya » Rép. Centrafricaine » Tunisie

» Chine - USA » Congo -Brazzaville
» Lesotho » RD Congo » Zambie

» Chine - Europe » Côte d'Ivoire » Libéria » Rwanda » Zimbabwe

» Chine - Russie » Djibouti » Libye » SaoTomé-et-principe

» Chine - Asie » Égypte » Madagascar » Sénégal » Chine

Qui nous sommes     |     Nous contacter     |     Conditions d'utilisation
Copyright © www.afriquechine.net Mouzemou Gelase Ulrich Tous droits réservés.