Afrique-Chine, Relations sino-africaines: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies


Afrique-Chine, Relations sino-africaines: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies


  AccueilArchivesQui nous sommesContactEnvoyer vos articlesFRANÇAISENGLISHITALIANO



  Relations sino-africaines : Information, Réflexions, Etudes et Stratégies 
                       Rechercher :

ACTUALITE ECONOMIE POLITIQUE CULTURE FORUM SINO- AFRICAIN CHINE MULTIMEDIA BUSINESS IN CHINA BUSINESS IN AFRICA


Bienvenue sur afriquechine.net     -      Afrique - Chine      -       www.afriquechine.net     Le rendez-vous des relations Sino-Africaines sur internet: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies...       Tout sur la coopération entre la Chine et l'Afrique..
 
Afrique-Chine, Relations sino-africaines: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies
Afriquechine.net - les relations sino-africaines et la géopolitique chinoise sur le net: information, réflexions, études et stratégies - afriquechine.net

Afrique-Chine, Relations sino-africaines: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies
Tout sur les relations sino-africaines & la géopolitique chinoise

Information, Réflexions, Etudes et Stratégies 


 


 

afrique chine, relations sino-africaines et géopolitique chinoise

Une nouvelle banque chinoise pour financer les infrastructures de l’Afrique

(Le monde, 15/03/2017)

L’établissement asiatique commence à s’ouvrir au continent africain et se veut une alternative à la Banque mondiale, explique notre chroniqueur.

Par Sébastien Le Belzic (chroniqueur Le Monde Afrique, Pékin)




La banque centrale égyptienne, au Caire, en novembre 2016.
CRÉDITS : MOHAMED ABD EL GHANY/REUTER

Son nom n’est pas forcément explicite, mais la nouvelle Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (BAII) s’ouvre au continent africain. L’Ethiopie et le Soudan sont les nouveaux membres africains de cette banque. Après l’Egypte et l’Afrique du Sud, leur arrivée porte à quatre le nombre de pays africains représentés dans cette nouvelle institution dirigée par la Chine. L’annonce officielle est attendue en juin, mais cet élargissement a été confirmé ces dernières semaines par le président de la BAII, le Chinois Jin Liqun. D’autres pays africains suivront en 2018, dont l’Algérie, la Libye, le Nigeria et le Sénégal.


Cinquante-sept pays composent actuellement cette institution créée en décembre 2015 comme une alternative à la Banque mondiale. Ils seront dans les prochains mois quatre-vingt-deux membres avec pour vocation de financer des projets d’infrastructures partout dans le monde, et notamment en Afrique. Pour l’instant, seuls six chantiers au Pakistan, au Tadjikistan et en Indonésie ont été financés pour un montant de 829 millions de dollars (779 millions d’euros).

Prêteur international

Jin Liqun a annoncé vouloir placer l’Afrique au cœur de la stratégie de la BAII. « Le A de notre institution signifie autant Asie, qu’Afrique ou Amériques, a annoncé cet ancien fonctionnaire de la Banque mondiale et vice-ministre chinois des finances. Nous souhaitons développer des projets en Afrique, en coopération avec la Banque mondiale et la Banque africaine de développement afin de soutenir le processus d’industrialisation du continent. »

La BAII marque symboliquement le rôle de la Chine en tant que prêteur international. En Afrique, l’Exim Bank, la banque chinoise d’import-export, est déjà en pointe avec le secteur bancaire de développement. Elles concentrent à elles deux plus de 90 % des prêts chinois accordés aux Etats africains.


Dans un entretien au Financial Times, Carlos Lopes, ancien directeur de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, a salué ce mouvement d’ouverture de la BAII à l’Afrique. « L’arrivée de pays africains est très importante. L’Ethiopie, par exemple, devrait profiter pleinement des prêts de la BAII. C’est une façon pour l’Afrique de montrer qu’elle n’est pas juste un récipiendaire de l’aide chinoise, mais qu’elle participe et soutient la politique chinoise sur le continent. Avec l’élection de Donald Trump, il faut s’attendre à ce que davantage de pays africains se tournent vers la Chine. »

Domination chinoise

Les Etats-Unis de Donald Trump se placent en retrait de ce mouvement. Le nouveau président américain, trop occupé à protéger ses frontières, est opposé à toute forme de financement multilatéral. Déjà, sous la présidence Obama, les Etats-Unis se sont mis à l’écart de la BAII qui est, selon eux, est un instrument de domination chinoise.

Symbole de cette ouverture au continent africain, l’AIIB vient d’offrir un poste de conseiller stratégique à Ngozi Okonjo-Iweala, l’ancienne ministre des finances du Nigeria. Mais un débat reste encore à trancher à Pékin : avec l’ouverture de la BAII à ces nouveaux membres, la place de la Chine sera forcément diluée. Actuellement, le pays bénéficie d’un droit de veto de facto avec 26 % des sièges, mais il pourra remettre en cause sa place à mesure que de nouveaux pays viendront s’asseoir à la table de la nouvelle banque qui siège à Pékin.


Sébastien Le Belzic est installé en Chine depuis 2007.
Il dirige le site Chinafrica. info, un magazine sur la « Chinafrique »
et les économies émergentes.

source : lemonde.fr

 


 

Eléments de législation



Bienvenue sur afriquechine.net - Le rendez-vous des relations Sino-Africaines sur internet: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies...Tout la Chine et l'Afrique...
 

CHINE, Dossiers du pays

Mais que veut Xi Jinping ?
Parmi toutes les méthodes qui pourraient permettre de mieux comprendre le fonctionnement du.....

Le PC chinois clôt son 18e congrès
Le Parti communiste chinois (PCC) a clos mercredi son congrès en élisant un comité central qui doit consacrer.....

En 2016 la chine deviendra 1ère puissance mondiale
Les Etats-Unis perdront leur place de première puissance mondiale, dépassés par la Chine en 2016 puis par l'Inde, selon un .....

En 2060, la Chine et l'Inde regrouperont la moitié de la production mondiale
Perte du leadership économique des Etats-Unis, dépassé par la Chine et l'Inde, et baisse de la part de la zone euro et du .....

Hu Jintao met en garde contre la corruption
À l'ouverture du 18e congrès du Parti communiste chinois, le président Hu Jintao a dénoncé la corruption qui, si elle n'était ....

Un congrès décisif pour la prochaine décennie
Jusqu'à présent, le comité permanent comptait neuf membres, surnommés les «9 empereurs». Mais nombre d'observateurs....

Comment sont choisis les dirigeants chinois

 







 




Afrique-Chine - Relations sino-africaines : Information, Réflexions, Etudes et Stratégies


Rejoignez le réseau  « afriquechine.net »

Doing Business in Africa

Affaires & Investissements en Afrique


Business & investissement en Afrique

Affaires & Investissements en Afrique

Doing Business in Africa



Investir en Afrique



Envoyez nous vos articles et documents pour publication sur www.afriquechine.net

Doing Business in Africa

Affaires & Investissements en Afrique



Envoyez nous vos articles & Documents


Xi Jinping, futur leader chinois, devra gérer une Chine au bord de....
Comment sont choisis les dirigeants chinois
Le congrès du PC et les enjeux de la transition
«On va vers une politique plus brutale qu’avant»
Wen Jiabao réfute l’enquête du New York Times
En chine, les rivalités explosent en scandales

Doing Business in China


Rejoignez le réseau « afriquechine.net »

Doing Business in Africa


Envoyez nous vos articles et documents pour publication sur www.afriquechine.net

Doing Business in Africa

Affaires & Investissements en Afrique


Contacter afrique chine . net




À LIRE AUSSI : XVIIIe CONGRÈS DU PCC

Le XVIII e congrès du Parti communiste chinois
Le PC chinois clôt son 18e congrès
Le congrès du PC et les enjeux de la transition

Comment sont choisis les dirigeants chinois
Hu Jintao met en garde contre la corruption

En plein congrès du Parti, une pluie de bons chiffres économiques
En 2016 la chine deviendra 1ère puissance mondiale

Face aux Etats-Unis, la Chine ne cherche pas l'hégémonie

Un congrès décisif pour la prochaine décennie
Xi Jinping, futur leader chinois, devra gérer une Chine au bord de l’explosion

Xi Jinping, retour en grâce d’un «ennemi du peuple»

La Chine arrivera-t-elle à changer de modèle économique?

Avant son départ, Hu Jintao pointe les menaces de corruption en Chine

«On va vers une politique plus brutale qu’avant»

Etat de droit en Chine : la présidence Hu Jintao, une décennie pour rien ?

A Pékin, le pouvoir est pris d’une crise aiguë de parano

«Les Chinois sont demandeurs de réformes politiques»

La Chine change de têtes, pas de visage

En chine, les rivalités explosent en scandales
Wen Jiabao réfute l’enquête du New York Times

Révélations gênantes sur la fortune des proches du Premier ministre

Un accident de Ferrari déclenche un nouveau scandale au sommet

Pékin s'apprête à promouvoir le successeur de Bo Xilai

La gauche du PCC défend Bo Xilai menacé d'exclusion du parlement

Bo Xilai définitivement exclu du comité central du PC chinois

Bataille au cœur du pouvoir avant la désignation à l'automne : Bo Xilai exclu du comité central du PC chinois

Bo Xilai, la chute d'un prétendant au pouvoir



Le XVIII e congrès du Parti communiste chinois







 
 
Afrique-Chine, Relations sino-africaines: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies
Afriquechine.net - les relations sino-africaines et la géopolitique chinoise sur le net: information, réflexions, études et stratégies - Afriquechine.net


 Affaires & Investissements en Chine  « www.afriquechine.net »

afriquechine.net     -      Afrique - Chine      -       www.afriquechine.net     Le rendez-vous des relations Sino-Africaines sur internet: Information, Réflexions, Etudes et Stratégies...       Tout sur la coopération entre la Chine et l'Afrique..




Accueil Pays



» Actualité » Afrique du Sud
» Érythrée » Malawi » Seychelles

» Politique » Algérie » Éthiopie » Mali » Sierra Leone

» Economie » Angola » Gabon » Maroc » Somalie

» Education » Bénin » Gambie » Mauritanie » Soudan

» Histoire » Botswana » Ghana » Mozambique » Soudan du Sud

» Culture » Burkina Faso » Guinée » Namibie » Swaziland

» Diplomatie » Burundi » Guinée Équatoriale » Niger » Tanzanie

» Forum sino-africain » Cameroun » Guinée-bissau » Nigéria » Tchad

» Géopolitique » Cap-Vert » Ile Maurice » Ouganda » Togo

» Chine - ONU » Comores » Kenya » Rép. Centrafricaine » Tunisie

» Chine - USA » Congo -Brazzaville
» Lesotho » RD Congo » Zambie

» Chine - Europe » Côte d'Ivoire » Libéria » Rwanda » Zimbabwe

» Chine - Russie » Djibouti » Libye » SaoTomé-et-principe

» Chine - Asie » Égypte » Madagascar » Sénégal » Chine

Qui nous sommes     |     Nous contacter     |     Conditions d'utilisation
Copyright © www.afriquechine.net Mouzemou Gelase Ulrich Tous droits réservés.